Twilight RPG
You have to be Imprinted by Twilight



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Suite et Fin Pour Alice & Jake ( Rencontre Troublante 2 )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alice Cullen
Vampire


Nombre de messages : 70
Age : 26
Localisation : ' Pensse au Futur ' =)
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Suite et Fin Pour Alice & Jake ( Rencontre Troublante 2 )   Dim 13 Déc - 14:30

OPOSES / ENNEMIS
L'AMOUR EXISTE



" Rencontre Troublante 2 "
Suite et fin
Pour
Alice & Jake



Je me retournai et pris le chemin pour partir, je ne me retournai pas et continua à avancé, en laissant derrière moi celui que j’aimais.
J'avais vécu une magnifique histoire avec Jake, je n'allais jamais oublier tout ces moments merveilleux passé a son côté. Aujourd'hui j'avais la certitude que les opposées et les ennemis pouvait s'aimer et je n'en doutais plus.


Pour une fois je ne couru pas a l'allure d'un vampire, mais marcha le plus lentement possible en décomposant chacun de mes pas, en assaillant de repousser l'échéance. Je continuai toujours a avancé en me dirigeant vers la frontière de nos terres, j'allais sur le point tout quitter, mon histoire d'Amour & Jake, j'avais cette sensation qu'on me déchirait le cœur, en laissant une partie de moi dans se monde qui ne m'appartenais pas.
Je sentais la présence de mon bien aimé qui marchait derrière moi, il comptais absolument à être présent.
Plus qu'un pas à faire, et j'étais dans mon monde celui du vampirissme, je sentis le cœur de Jake se brisé, j'étais en train de le faire souffrir, et je ne supportais pas cette sensation de douleur et de déchirement que dégageait son cœur amoureux. Jake était bien le seul être à qui je ne voulais infliger cette s'souffrance.
Il n'y avait pourtant aucune solutions, j'avais eu beau cherché et rien, a part laisser Jake,
laisser tombée notre histoire la rangé dans un coin de notre têtes,
faire comme si de rien ne c'étais passé,
faire comme si je ne l’avais jamais croisé,
faire comme si il n'y avait jamais eu de baisé,
faire comme si nous n'avions jamais fait l'amour,
faire comme si tout sa n'avait jamais existé.
Comment pourrais-je oublier ?
Je continuai toujours a avancé en fixant un point devant moi, sa yé je l’avais fait, j'avais quitté la terre des quileutes et Jacob, et j'aitais sur mes terres, à se même moment j'eu envie de me retourner, je s'avais très bien qu'il était la. La brise du vent s'soufflait en ma direction et le rappelais sa magnifique odeur, je crois que j'atais la seul vampire à aimé l'odeur de nos ennemis, surtout celle de Jake qui était particulièrement forte. J'eu un temps d'arrêt et reniflais l'odeur du loup, si je me retournais c'était clair que je partais, j'étais prête a tout abandonnée pour lui.


A se même moment j'entendis un bruit de pas en venant en ma direction, je sentis l'odeur d'un des miens " un vampire ", cette odeur appartenais à mon frère " Edward", je n'avait pensées à lui et a se magnifique dont qu'il possédait, " L'ire dans les pensées d'autruies " dans mon cas, sa ne m'arrangeait pas du tout.
Je n'y pouvais échapper, dire la vérité était la seul solution, je couru en direction de mon frère en laissant Jake seul à sa frontière. J'espérais qu'il s'en aille, avouer a Edward la vérité était déjà très difficile, mais si Jacob se trouvait dans les parages cela allait se révélé plus compliqué. Je continuai trois pas, et tomba nez a nez avec Edward, j’évitai son regard étonné et questionneur, je ne voulais sens aucun prétexte que l'histoire que j'avais vécu, sois mal interprété et lu au dépourvu sens explications de ma part.
Mes pensées se bousculèrent et n'avait plus aucun sens sous l’état de la panique.
Je restai stoïque tête baissée devant mon questionneur !!!!
Edward ne compris une telle réaction de ma part, moi qui était spontané et aimait regarder les gens dans les yeux, c'était une 1ère pour moi, je ne s’avais par ou commencé.
Mon frère me demanda se qui se passait, il attendait une explication.
Je pris la parole d’une toute petite voix et gardait la tête baissé:


- << Edward, je c'est que tu dois te posé un tat de questions, mon attitude bisard, mon absentéisme brutale, et l'odeur putride que j'ai sur moi. Il n'y a que toi qui doit le s'avoir, laisse moi te l'expliqué et tu comprendras !!! >>.


Mon frère se laissa guider par mes soins, il ressentait ma détresse et mon inquiétude a sa réaction quand il verrait mes faits.
Je relevai la tête et pris sa main gauche et l'entremêlait avec la mienne. Il était a présent dans mes penssées les plus intimes qu’elles soient.
Je décidai de tout lui montré, image par image j'avais prit le soin d'éclaircir le plus possible mes souvenirs pour qu'ils en soient le plus simple possible.
Edward prit le soin de tout détailler chaque image de mes souvenirs, ce n'étais plus un secret a présent, je n'aperçus aucune émotions sur son visage qui aurait pu en dire long sur sa réaction, je commençais a m'inquiété de cette attente, si Jasper avait été la il aurait prit soin de contrôler ma panique.
Mon frère me lâchait la main avec une telle tristesse et de colère, que je regrettais d'avoir du tout lui montré, il ne me regardait pas, son regard était vide et perdus flottant dans les aires, asseyant de se rattrapé a qu'elle que chose, comme une personne qu’on jette à la mère, et qui na nul rocher pour se ratrapé.
Son visage se retourna enfin vers moi, il prit la parole :


- << Je n'arrive pas à comprendre pour quoi tu as fait sa !!!!
Je croyais que tu aimais Jasper, que ta vie se résumais a lui, que ton amour était fidèle, que tu lui appartenais comme il est tiens.
Ma sœur n'aurait pu lui infligé ça !!!
De plus tu crois aimer ce rachitique loup qui est notre ennemis, il n'est pas des nôtres, nos deux mondes ne peuvent cohabiter ensemble et tu le c'est très bien. Tu as enfreint les règles qui est les plus fondamentales, n'a tu pas honte de ton délie ?
Tu t'es donné à se chien, tu la laissé te touché, tu lui as donné ton corps, ton amour, ta confidence !!!!
Ma sœur Alice, celle que je connaissais avait des principes, elle ne c'était jamais donné a celui qu'elle aimait " Jasper", elle voulait être certaines avant de se laisser a nue et de s’engager.
Pendant plus de cent ans tu la laisser attendre, il ta attendu sens jamais te trahir, il se serait mis en quatre pour toi !!!
Et toi que viens tu de faire ? Tu tes donné au premier venu qui ta fait de l'œil, et en plus qui est notre ennemis premier !!!
Comment as tu pu infliger sa a notre famille et à Jasper ?
Tu comptais rentrer comme si de rien était, espérait que personne ne l'apprendrais !!

J'aurais temps honte à ta place, tu tes salie avec ce chiens putride, qui dois surement t'avoir oublié a présent.
Ce sont des monstres Alice, ils ne peuvent ressentir, aimer, partagé, ce sont des chiens qui n'on que colère en eux et qui bavant des qu'ils s'énervent !!!
Comment a tu pu supporter leurs odeurs ?


Edward eu un moment d'hésitation, une question lui vient a l'esprit,


Comment à t-il pu supporter la tienne? >>.


Edward venais de me sermonné, je comprenais sa colère et le pourquoi. Je ne voulais pas qu'on me pardonne car pour moi se n'étais pas une erreur que j'aurais pu regretter, je voulais juste qu'on me comprenne et qu'on m'aide à comprendre pour quoi qu'il y a eu cette magnifique alchimie entre deux être comme nous.
J'étais prête à tout quitter, prête à faire souffrir les miens, même Jasper pour Jake !!!!
Qu'es que je venais de faire ? Moi même je ne s'avais pas répondre a la question !!!! Je s'avais juste une chose quand j'étais au prêt de Jake, je n'étais plus Alice la vampire au pouvoir de lire l'avenir, j'étais juste autre chose, partageant des moments féérique avec autrie.
Je me reperdus dans mes souvenirs, en me rappelant chacun des traits du visage de Jacob Black, plus je m’enfonçais dans ce souvenirs ci proche et plus j'avais cette sensation de légèreté que me donnait Jake.
Edward mis fin à mon rêve en me ramenant très vite a la réalité !!! Il me fixa et me demandait si j'avais qu'elle que chose à dire
Je lui répondais :


- << Je ne te demande pas des excuses Edward, juste de la compassion, juste me comprendre, juste m'aider à comprendre comment j'ai pu craquer, et aimer temps, un ennemis que nous haïssons depuis longtemps !! >>


- << Je ne peux avoir de la compassion pour ton délie Alice, et je ne peux te dire qu'elle folie du ciel ta frappé !!!
Je c'est que tu va me demandé de le grader pour moi; mais cela est impossible je dois en informé les autres, et je veux que tu sois la, à mon côté quand je leurs révélerait, et j'espère que tu prendras conscience de l'horreur que tu as fait ma chère >>.


Edward me prit la main et nous curâmes en direction de la villa blanche. Je n'avais le choix, je devais affronter le regard de ma famille et de jasper.
Arrivé à la maison, tous était dans la salle de réception, un calme pleins y régnait. Emett, Rosalie, Esmée, Carliste, Bella & Jasper était installé sur les canapés, attendant notre retour.
Je m’assaillais sur le sofa, me préparant a la tempête qu'allais déclencher mon frère !!!!
Edward prit la parole sur une aire et un ton, comme si j'avais commis l'irréparable, comme par exemple tuer un humain.

Il raconta tout, il détaillait les images d'une telle précision que j'étais entrain de revoir se que j'avais vécu; il ne me manquait juste une chose, " Jacob", pour que le tout sois parfait.
Ma famille écoutait les paroles d'Edward avec attention, je pris le courage de regarder tout le monde, ils étaient tous entrain de fixé mon frère, je regardais Jasper son visage était triste et hurlait de douleur, a ce moment je m’envolais terriblement, je pris conscience du mal que je venais de lui infligé.


Quand Edward fut fini, tous les regards se posèrent sur moi, je pouvais ressentir la colère de chacun.
Carliste s'approchait de moi et me fit signe de le suivre, Esmée referma la marche, la traversé du couloir se faisait d'un silence mortuaire, on pouvait entendre le cœur de Belle battre qui se trouvait dans autre pièces. Arriver au bureau de Carliste, Esmée et lui se mirent devant moi en me regardant méchamment !!!
J'eus droit au même cermant que Edward, quand nous étions dans le forêt. Carliste était très remonté, sa colère n'avait pas de mot, mais derrière elle se cachait une question que tous devait se posés. " Comment deux espèce comme les nôtres, qui se faisait la guerre et se haïssait depuis longtemps, avait pu être au même moment ensemble, se touché, ce supporter et aimer l'odeur qui nous correspondait, comment avions nous pu échanger une passion torride entre le loup et le vampire sens avoir le moindre dégout pour l'autres ?

Telle était la question qu'il se posait.


Carliste n'attendais qu'une chose, que je m'explique, j'avais juste envie de lui dire que je ne regrettais rien. Que se que j'avais fait, j'avais prit du plaisir !!! Et que Jake me manquais !
Et je voulais aussi lui dire, que la peine que j'avais infligé à Jasper me rendais malheureuse aussi.
Esmée me regardait, elle s'approchait de moi son regard était doux et compréhensif a mon égard. Elle était la seul de mon côté comprenant se que j'avais fait, elle me souriait et me caressait les cheveux en me disant :


-<< Laisse leurs du temps pour te comprendre, te pardonné. Ils comprendront bien assez tôt que l'amour est un don, et qu'il nous emmène toujours dans des chemins plus ou moins compliqué. Sa arrive a tous de se trompé, un jour tu croise celui qui sera ta moitié pour la vie et c'est la que tu tes dit, c'est lui et personnes d'autre.
Dans ton cas ma chérie, tu auras à faire un choix, et l'un des deux en souffrira, mais c'est cette dur lois qui s'appelle l'amour.
Peut importe le choix que tu feras, je le respecterais temps que tu sois heureuse. Je t'aime Alice, et je t'aimerais toujours, comme tous. >>.


Les phrases d'Esmée me touchait, elle avait toujours les bons mots pour le réconfort quand sa n’allais pas.
La chose que je désirais le plus à présent était d’aller rejoindre Jasper, lui expliquer toutes cette histoire moi-même. Quand je rentrais dans la salle de réception, il manquait qu’elle qu’un à l’appel, Jasper était partis il avait pris toutes ses affaires, notre chambre était vide a présent, il ne restait que mes affaires, une lettre était déposé sur le lit, elle avait été écrite rapidement par le vampire blond.


Ma très chère Alice,
En apprenant se que tu avais fait, ma colère était telle que je ne pouvais resté ici, je n’avais pas compris sur le coup pour quoi tu m’avais fait sa. En cette instant ou je t’écrit, j’ai compris une chose, c’est que je ne suis pas l’homme qu’il te faut, resté avec moi ne te ferais perdre ton temps, pendant qu’il y a dehors un homme qui t’aime, et qui ne demande qu’a être avec celle qui l’aime toi en l’aucurence, t’écrire tout sa me peine énormément et me fait terriblement mal, je suis assez jaloux, il a vraiment de la chance, il va vivre sa vie avec une merveilleuse femme que tu es. Merci pour tous ces bons moments que nous avons passé ensemble, tu ma beaucoup appris et je t’en remercie.
Je c’est que tu va te demander, ‘’ Me pardonnera t-il un jour ? ’’
Ne tend fais pas, je le ferais, laisse juste moi du temps,
Remercie encore Emett et Rosalie, de ne m’avoir pas retenu quand je voulais partir, dit a Carliste et Esmée que je les aime comme jamais, dit a Bella qu’elle n’ésite pas a appliquer se que je lui est conseillé quand elle est angoicé. Et dit à Edward qu’il reste comme il est et qu’il me manquera énormément…


Je vous remercie tous pour tous se que avez fait pour moi, et d’avoir cru en moi quand je n’y croyais plus.


J’espère que tu me pardonneras jolie lutin, d’être partis sens explications, et de t’avoir juste laissé une lettre pittoresque, je ne pouvais prendre le temps d’en faire un roman…
Je te souhaite beaucoup de bonheur dans ta nouvelle vie,
Et que je t’aimerais toujours même avec se qui c’est passé.


A très bientôt ma très chère famille.
Je vous aime !!!


Jasper.




Je laissais le papier glissé de mes mains, comment Jasper pouvait rester aussi serein, sens avoir de colère en vers se que j’avais fait, il m’aimait encore!! Se qui me touchait énormément.


Plusieurs mois venait de s’écouler, je n’avais pas eu de nouvelles de Jasper, j’avais pourtant envoyé plusieurs mails en lui demandant si tout allait pour lui, et que je me faisais énormément de soucis a son égard. Je passais mes journées entière seul dans ma chambre dans le noir, je ne désirais voire personnes, ne croisé aucuns regard de ma famille qui m’aurais rappelé la douleur de l’absentéisme de Jasper !!!
Je ne taulèrais qu’une seul visite, celle de Bella c’était la seul qui pouvait me donné le sourire en ces moments si triste. Elle ne supportait pas de me voir dans ces états.
Je lui racontais souvent les mêmes choses, comme quoi je m’en voulais terriblement de mon attitude, qu’il me manquait tout les deux. Mais la douleur du manque, était plus forte en vers Jake. Se n’étais peut être pas correcte de ma part, mais j’aimais JACOB!!!!! J’aurais remué ciel et terre pour ne le revoir qu’une petite seconde, sentir juste son odeur si fraiche et sentir son cœur battre pour moi.
J’avais laissé cette histoire au dépourvu sens nouvelles, j’espérais qu’il ne croit pas que je l’avais définitivement oublié comme j’avais pu lui dire lors de notre séparation.


Un matin pas comme les autres, Bella s’apprêtais à me faire le plus beau des cadeaux,
J’étais allongé sur mon lit à plat ventre, tête contre l’oreiller, perdu dans mes pensées repensant à Jake.
Comme tout les matins Bella ouvrait la porte et venais me voir, mais cette fois ce n’étais pas elle, quand la porte s’ouvrait, je sentais une autre odeur qui n’appartenais pas a elle, je n’avais pas la force de me demander a qui elle pouvait apartenir, je laissais la chose venir a moi, elle se mis sur mon côté droit et reniflait mes cheveux et me caressait la peau, j’eu l’impression de rêver a cette instant, on aurais dit Jake, quand j’ouvris les yeux, l’impossible se produit, c’était bien lui, l’élue de mon cœur!!!
Je croyais rêver, il était encore plus magnifique que lors de notre rencontre, ses cheveux était encore plus noir et hérissé, et son torse qui m’avait fait temps craqué, avait prit encore du muscle comment ne pas tombée a la renverse en voyant cette beauté de perfection, son sourir et son regard était toujours autant séducteur, je recraquai sous le charme de l’indien.
Je m’approchais à lui et me collait contre son torse, j’entendais son cœur, j’adorais le rythme et la danse qu’il faisait quand j’étais contre lui.
Jake prit mon visage dans ses mains, il approchait son visage contre le mien et me donnait un baiser. C’était si bon et apaisant, mon bien aimé était aux anges lui aussi.
Il prit la parole:


- << Alice, tu ne peux pas s’avoir comme j’ai temps rêver de se moment, tu ma tellement manqué que j’en devenais fou, j’ai cru que tu ne voulais plus jamais me revoir comme tu m’avait dit, tout les jours je pensais a toi, je t’attendais a notre endroit ou on c’étais croisé la première fois, mais tu ne venais pas.
L’autre jour, j’ai croisé ta sœur Bella, elle ma demandé si c’était moi Jacob Black, je lui répondait qu’il y en n’avait bien eu un, mais depuis il mourrait petit a petit, elle ma dit que tu n’étais pas bien, et je lui suis dit également que je l’étais aussi.
Elle ma également informé qu’elle venait me cherché au nom de toute ta famille, et qu’il désirait me connaître. Tu peux pas s’avoir comme je suis heureux, je suis enfin vers toi mon amour, je ne veux pas me séparé de toi. C’est toi ou personne, peux importe ou tu iras ma belle, je te suivrais, temps que nous sommes ensemble c’est tout se qui compte pour moi. >>


Les mots de Jake reflétais se que je pensais et se que je ressentais pour lui, c’étais lui ou personne, comme il l’avait si bien dit.
Aujourd’hui ma famille avait comprise et m’acceptais, j’étais très touché de se geste qu’il venait de faire, je devais tout a Bella, grâce a elle j’avais pu retrouver celui que j’aimais, et j’étais enfin heureuse et pouvait enfin me projeter dans l’avenir au côté de Jake.


La vie peut nous réservé pleins de surprise magique.
Elle nous fait dire et apprendre que dans celle-ci, il faut toujours y croire quoi qu’il arrive,
aujourd’hui elle ma appris que les ennemis et les opposés peuvent s’aimer.
Temps qu’on croit que c’est encore possible…

FIN
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
 
Suite et Fin Pour Alice & Jake ( Rencontre Troublante 2 )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Requiem pour un cirque [Jake Walker & Rebekha Lawson]
» Prob wifi après coupure de courant
» Suite de mots pour former un LONGUE phrase :P
» Pas de suite pour Spirit of the Sun
» Le toit, super endroit pour une sièste... Ou pas. [PV May Willis] [terminé => suite à l'infirmerie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight RPG :: Hors RPG :: FanFictions :: Fanfics twilight-
Sauter vers: