Twilight RPG
You have to be Imprinted by Twilight



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 M U T A T i O N

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alice Cullen
Vampire


Nombre de messages : 70
Age : 26
Localisation : ' Pensse au Futur ' =)
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: M U T A T i O N   Sam 20 Mar - 21:04

M U T A T i O N
/
( La Vie Retrouvé et Boulversé pour d'autres. )



Le 20 Mars 2015,
Cela faisait près de 6mois que Jacob Black et moi vivions sous le même toît, j'avais quitter le coquon familiale pour m'installer avec celui qui aurais pu à l'époque faire battre mon coeur d'humaine, à un rhytme éfroyable jusqu'au déraillement, malheureusement il ne battais plus depuis près de 88ans, chaques années je repenssais a cette date qui me hantais depuis toute ces années.
Un jour que je ne pouvais oublier, ma vie avait pris fin comme un grain de poussière que le vent souffle sur son passage.
Depuis que jake vivais avec moi, ma vision avait totalement changé, je regrettais peut à peut ma transformation de humaine a vampire, je regardais souvent l'indien avec intention, je pouvais constaté que le coprs humain était une machine avec des mystères extraordianaire a découvrir, j'aimais écouter le son mélodieux que chantais le coeur, le rytme du souffle, le sang influant les organes vitaux. Autrefois je n'avais pas vu cette vie sous le même angle, j'étais vivante et je vivais, peut un porte si le corps allais ou pas , temps que je respirais et le coeur battant c'étais le principal. Si j'avais pu avoire un avant goût de se que je pouvais voire actuellement, ma vison des choses aurais totalement changé, mais malheureusement il n'y avait qu'un allée simple sens retour. J'avais choisis cette vie, si on peut appeler sa vivre, je n'avais pas vraiment penssés a toute les choses que j'allais devoir oublier de cette vie d'humaine, j'étais aveugler par la vie et la jeunesse éternel qui ouvrait ces portes. Mais aujourd'hui quand j'y pensse, j'allais bientôt avoir l'age de 108ans si j'étais rester vivante. Je me demande bien a quoi j'aurais pu ressembler, ma vie aurais été tracé et faite, j'aurais été marié a un mari, j'aurais eu des enfants, et surment grand-mère. Pour moi, c'était sa vivre, mais autrefois jadis je ne voyais pas sa comme ça. Aujourd'hui cette vie que j'aurais pu vivre, ne ce produira pas dans celle de ma vie de vampire, et cela me rendais plus que peiner et me rongeait l'esprit et l'âme si il m'en restait une. Comment avais-je pu choisir cette vie, ou nous devons rester loin de la lumière, se nourrir uniquement que de sang ( sois humains, ou annimal ), faire constament attention a nos gestes, la vie de vampire n'est pas simplissime. Mais je l'avait choisis malheureusement.
Jake me posait un tat de questions sur mon passé, comment avais-je pu arriver a un tel chatimant de sacrifier ma vie contre celle d'une immortel sens vie. Je voyais dans ses yeux, la douleur, et une penssée qu'il n'osait dire a voix haute, par peur de me blesser. " Si elle avait pu étre humaine, je donnerais nimporte quoi pour qu'elle ne sois plus se quelle est... "
J'aurais aimer trouver un moyen de revenir à mon ancienne vie, si j'avais pu échanger ma vie de vampire, contre celle d'un humain je l'aurais fait, mais cela était impossible a faire. Je m'en voulais d'avoire choisis cette vie, car je voyais très bien que Jake aurais aimer autre chose pour nous deux, il m'acceptais comme j'étais, mais il y à temps de chose qui nous séparent entre nous, le fait qu'il sois Humain, vivant et Loup, et moi Vampire et morte. Se qui fait de nous deux, deux être bien différent qui ne pourrons jamais sens doute créé une décendance à leurs unions, malgrès leurs amour commun qu'ils ne pourrons jamais transmettre a un petit être de leurs sang. Je s'avais très bien que jake voulais avoire des ailleux, comme tout être vivant, désirant avoire des enfants.
Le pire c'est que j'étais capable de donner cette vie, mais il ne pouvais étre crée que par deux être du même rang. Il était impossible pour nous deux de partager ce bonheur, Jake le s'avais, mais j'avais l'impression qu'il refusait de voire cette vérité, qui crevais tant les yeux, avait t-il peur de de cette chose que j'étais, regrettais t-il se qu'il avait fait avec moi ? Jacob avait quitter les siens, sa terre quîleute qu'il amait tant, autrefois c'était innimaginable pour lui de penssée a vivre autre part que sur cette terre qui représentais chère a ses yeux, comme une mère pour ses enfants. Il avait déclenché pour moi, la colère et la haine des siens, ses frères, il avait tout bannis et abandoné ses croyances, mis son père a dos, pour qui ? Pour une fille sens vie, et qui n'auras jamais d'avenir avec le loup. Je m'en voulais térriblement d'avoire croisé son chemin, lui avoire fait battre son coeur pour moi, je regrette de lui avoire gaché sa vie, ainsi que celle de Jasper que je ne pouvais oublier.
Les jours passèrent, cette date que je détestait le plus au monde, arrivait a grand-pas, mon stresse se faisait de plus en plus ressentir, Jake se posais un tat de questions, qui n'avait toujours pas réponce, un jour il allais me posé cette question que je redoutais, celle qui me m'éttais dans des états seconds, je ne comprenais pas se fénomène, Carliste penssais que c'étais lié a ma transformation, j'avais du subir un chocs et c'est pour cela que je me comportais de façons bisarsd. Avec les miens je pouvais perdre le contrôl mais avec Jake, je ne pouvais pas me le permettre, j'avais des tentendances a laisser l'instin du vampire, a se nourrire de sa proie. Et je ne voulais montré ce côté, monstrueux de se que ma nature était, je ne voulais blesser Jacob, le modre ou autres, il n'y y avait jamais eu au paravant des cas, de morssure de vampire sur un loup. Les éffets pouvais étre mortel je supose.
J'essayais de garder mon contôl sur chaquns de mes gestes. Jasper m'avais appris ça, quand on se sentais surpasser par les évênements.
Les jours avancèrent avec rapidité, le jour J était arriver, Jake était partis en ville pour le réaprovisonement du garde manger, je m'éttais garder de lui montré aucuns stresse durant les heures qu'il avait passé avec moi au moment qu'il déjeuner, quand il fut partis je pouvais enfin faire revenir ce stresse et cette chose en moi qui me hantais, cette douleur a l'intérieur au plus profond de mes entraills, je repenssais a ce jour il y a 88ans, mes dernière heures de vie humaine, avant de frenchir le pas qui me présipita dans l'enfer, je pouvais revoir la scène, ressentir aproximativement la douleur et la vie partir loin de moi, c'était Carliste qui m'avait transformé, il l'avait fait avec beaucoup de tacte et de tendresse, il n'aimait pas faire ça, pour lui chaques transformation qu'il faisait, il la gardais et la revivait le jour de chaque années avec douleur et remore. J'étais allonger les yeux fermer me rémorant les meilleurs moments passé de ma vie humaine, quand Jake rentra dans la pièce, il fut surpris de me voire allonger, yeux fermé, se n'est pas dans la nature des vampires de faire ainsi, il s'avança vers moi avec rapidité et me regarda et me demanda si tout allais bien, quand j'ouvrie les yeux je vis sur son visage la "Peur", pour la première fois il avait de peur de se qu'il voyais. Je redoutais ce moment depuis bien longtemps car je savais qu'un jour je le déssevrais et lui montrais la vérité sur cette personalité qui fait partie de moi depuis 88ans. L'indien prit ma main gelé contre la sienne qui était brulante et prit la parôle :

<< Tout va bien mon Amour ?
Tes yeux ne sont pas de couleur habituel, ils sont d'un rouge vif. Je ne t'avais jamais vu encore comme ça, qu'elle que chose ne va pas ? Tu ne tes pas nourrit depuis combien de temps ?
Depuis qu'elle que temps, je ressens en toi, une certaines détresse que tu hémet. Tu c'est que tu peux tout me dire, je ne vais pas te juger si tu as peur de ça, tu c'est que je t'aime, tu n'a pas a avoire peur, je serais toujours la pour te protégé. Nous partageons notre vie ensemble et ne faisons qu'un, tu souffre, je souffre, je voie très bien qu'a ce même instant la douleur te perce le coeur. Dit moi se qu'il ne va pas, ne reste pas sens voix lutin . >>

<< Mon âme est partis quand je suis morte il y a 88ans de sa maintenant, tout est partis avec se que j'étais, aujourd'hui il ne reste rien a part une enveloppe charnel qui arrive a se déplacer sens un coeur battant pour faire vivre l'organisme, explique moi, comment je pourrais ressentir la moindre douleur ?
Je suis morte Jake depuis bien longtemps, je n'est pas l'impréssion que tu le comprenne réelement. Je peux entendre ton coeur battre, car toi tu es bien vrai, si tu écoute se que mon coprs est, il ne dégage aucun signe de présence, il est muet et ne dégage rien. Depuis que je partage ma vie avec toi, je regrette le fait d'étre cette chose.
Regarde notre quautidien, nous ne pouvons partager un festin ensemble, ni le plaisir de s'endormir ensemble, de faire des choses que des vivante peuvent partagés a deux.
Une chose que j'aurais aimer faire et partager avec toi, c'est que nous metions tout les deux nos mains sur le coeur de chaquns et écoute la chanssons qu'il lui chante. J'aurais temps aimer pouvoir te faire écouter le mien.
Tu voulais s'avoir se qui me ronge depuis toute ces années, c'est l'enfer qui me punis car ma vie ne devais pas se passé comme sa, il me punis de ne pouvoir rien faire pour les personnes que j'aime, je reste pendant que que les autres meurent sens que je puisse faire quoi que se sois, je reste sur cette terre a devoir traversé les ages et le temps, dans 80ans je serais encore la telle que je suis aujourd'hui, et toi tu partira comme les autres, qui tenais chèr a mes yeux.
Je suis condannés a revrir ça, temps que celui de la haut décide que ma punition sois relevé, j'aurais enfin payé ma dète, et la je serais en paix en moi, car je pourrais partir enfin... >>


Jake s'avait que je perdais pieds, il avait déja vu un vampire asoiffé, mais la ce n'étais pas un vampire banal, c'était moi, il fallait qu'il réagisse mais il n'osait rien faire, on aurais dit même qu'il était pétrifer de me voire ansi, l'odeur du sang et ma soiff étaient bien trop grande pour que je puisse me contrôler. Ma nature avait dessus sur mon esprit.
Je lui sauta dessus sens lui laisser le temps de réagir, j'avais une tel force qu'il n'eu pas le temps de se transformé, je planta mes canine pointue dans son coup, et déchira la carotïde et les artères qui se trouvait a cette endroit, Jake se débattais, il essayais de me repousser, il me dissait d'arrêter, mais je ne pouvais pas, j'éssayais pourtant de me battre contre cette envie mais en vain, cette soiff me poussa a boire, et a boire, je le vida d'au moin 3Litres de sang, je sentis et écouta son coeur battre a un rhytme si bas qu'il pouvais s'arrêter a tout instant, a se même instant je pris conscience de se que je faisait, j'étais en train tuer l'homme que j'aimais, je m'arrêta d'un coup et enleva mes crots salie par le sang de ma victime, la robe blanche que je portais n'étais plus de cette couleur.
La pièce ressemblait éfroyablement a une scène d'un crime orrible avec préméditation, je ne perdus aucunes minutes pour prendre Jacob dans mes bras et courru le plus vite possible a l'hopital au près de mon père. Sur le trajet Jake me regardais, je lui avait fait un garrot pour éviter l'hémoragie, son regard était perdus, la noirsseur de la focheuse emparais la couleur noisette de ses yeux. Il s'en allais, plus j'avançais plus il partais peut a peut. Que venais-je de faire ?

Arriver aux urgences, je me diriga vers l'odeur qu'hétais mon père, j'étais si rapide que personnes ne me vit rentré, arriver devant le docteur, je le regarda dans les yeux, mon père ne chercha pas a comprendre le pour quoi du comment, il me demanda juste de sortir. Je laissa Jacob entre les mains de l'homme. Assise sur les chaises inconfortable du couloir de la mort, j'attendais, j'attendais encore et encore, pas un signe d'une infirmière, ni de mon père, je n'avais aucune nouvelles. Pendant cette longue attente, je fixa le murs en face de moi, un miroire y était déposé, je ne contenpla pas mon reflex car il n'y en avais pas, mais la robe que je portais elle etais rouge de sang. Je repenssais a se qui venait de se passer, je ne compris pas pour quoi je n'avais pas réussis a me controler, je m'en voulais térriblement. Se que je venais de faire était impardonable. J'entendis des pas sourds arriver en ma direction, mon père avait la tête baisser et le regard vide, je le connaissait trop bien, pour pensser que la nouvelle était bonne.
père prit la Parôle :

<< Alice, que c'est t-il passé ? Je croyais qu'au bout de ces années tu arriverais a se jore de problème. Surtout que tu t'en n'est prise a Jacob. Tu as conscience de se que tu as fait ? Bref, on n'en reparlera plus tard, se n'est pas le moment de se jetter des tors, se qui compte c'est la santé de Jacob. Je ne vais pas te cacher, que les résultats sont très très négatif, nous avons du lui faire une transfusion, du a la cause de sang perdus. Se qui nous pose problème c'est un humain Loup, la transfusion a du étre faite avec du sang humain, mais il lui faut un des siens pour transfusé. Et il y a un troisième problème, le venins qui proviens de toi, est rentré en lui, même si tu le remordais pour lui enlever, sa ne marcherais pas, c'est malheureusement trop tard, le sang est contaminé, je viens de lui faire une prise de sang. Il est train de muter Alice, je n'avais jamais vu ça, il deviens l'un des nôtres en gardant ses propres valeurs génétique, son corps est entrain de combiner l'allience du loup et du vampire tout en gardant la part d'humain. Je ne c'est pas si son états physique tiendra !
Il est très faible, je ne te garantie pas qu'il sans sortira. Tu peux aller le voire si tu le désir... >>


Après le discourts de mon père, je me dirigea vers la chambre de Jake, il était éveiller, la première chose que j'ententis et me rassura, est le bruit de son coeur, mais il était faible. Je m'assis sur le bord du lit, et lui caressa les cheveux. Le remore remontat a la surface, encore plus fortement que tout a l'heure. Je voulais absolument lui dire se que j'avais sur le coeur.


<< Jake, je suis tellement désoler, c'est ma faute si tu es ici, je suis désoler j'ai perdus completement pieds, sa ne m'éttais jamais arriver depuis au moin 20 ans, je m'éttais promis que jamais je ne te ferais du mal, j'étais tellement engoissé, de ce jour qui était ya 88 ans le jour de ma transformation. Et chaque années sa m'engoisse térriblement, et tu ma fait sortir se qu'il ne fallais pas, et je n'est pas su me contrôler, tu ne peux pas savoire comme je m'en veux, tu es tout se que j'ai de plus fière et de chère, je t'aime tu c'est, je ne c'est comment réparé l'érreur que j'ai comise, tu ma donné ta confience, et moi je les trahis.
Tu ne peux pas savoir comme je m'en veux, je t'es donner un peut de se que je suis, et tu est en train de muter, mais ton coeur bat toujours, donc tu es toujours vivant, mais pour combien de temps ? Je t'aime tellement. >>


A ma plus grande surprise, Jake essaya de parler ...


<< M..on Amour,
N...e t'en fais, p..as je ne t'...en v..eux pas.
Je v..ais bien.
Je T'aime....>>

Deux semaines venait de sécouler, Jake était sur pieds en plaine forme, ces deux transfusions avait fonctionné, il avait récupéré a une vitesse grand v, se qui étonnais même mon père.
La mutation, que son corps est faite juste après étre mordus c'est faite sens posés de problème physique a Jake, elle lui demandais une alimentation différente de se qu'il avait l'habitude de prendre, il devait consomer du sang, vu le cromosone Vampire qu'il avait en lui.
Il acceptais plutôt bien cette mutation, car il disait que cela nous raprochais.
Il m'avais pardonner de l'érreur que j'avais comise et m'avais même remercier de l'avoir fait.
Depuis la sortie de l'hopital, Jake vivait heureux, pour ma part je vivais mal, mon états de santé n'étais pas au mieux, je ressentais des douleurs indescriptible en moi, quand je devais me nourrir mon mal étre, venait a me dégouter de cette hélixir que j'aimais tant le sang. Un jeudi soir je prit la décision de demander a mon père de m'exgaminer, c'était la première fois depuis ma transformation. Il me demanda mes symptomes. La suite du diagnostique portait sur la prise de sang, il m'en préleva 5 petits tubes.
Quand l'annalyse fut fini, le grand Medecin blond rentra dans son bureau ou je l'attendais. Je reconnus la même expresion de visage qu'i il avait une mauvaise nouvelle a annoncer. Il s'assis devant moi et me dit :

<< Alice, j'ai tes résultats d'analyse de sang.
Elles sont plutôt, stupéfiante et inquiéttante dans un certain sens.
Te rapel tu de l'annalyse que j'avais faite a Jake, ces cromosones mutait du a la transmition du venin que tu lui a transmis. En buvant le sang de Jacob, son gêne de Loup/ Hummain, sont rentré en toi. Tu es entré de muter toi aussi.
Jacob étais un cas encore facil a traiter car il a une part d'humain en lui. Toi, je ne c'est pas se que je dois faire. Vu les résultats, je ne c'est pas si ceula va empiré. J'aimerais te faire d'autre examens, pour complémenter le diagnostique. Et la, nous aurons déja une idée, de plus tard.>>


Me père me fit passé, tout les examens possible de faire a un vampire. J'avais de plus en plus de douleurs au niveau de la poitrine côté gauche, je signala la douleur atroce qui devenais de plus en plus forte. Carliste prit son Stétoscope, et le posa sur moi, et écouta. Pour la première fois en 88ans, mon coeur émis de légé battement. Mon père en fut retourner comme moi-même.
La vie revenais en moi, se que je penssais d'impossible, c'est réalisé.
Carliste, me le confirma a plusieurs reprise, j'étais toujours la même, vampire mais avec le coeur battant. Mis Vampire, Mis humaine, Mis Loup.
La suite, de mon aventure avec Jake allais devenir plus simple.
Notre futur était si proche et retourante, que la vie allais reprendre un second souffle, le monde allais changé...

Fin

Mutation
(La vie reprends son souffle.)



[ J'espère que l'histoire vous aura plus, cela fait depuis deux mois que je réfléchissais a ce texte, et cette possibiliter de changement !
La base de l'histoire ne reste pas dans le contexte de la vrai, j'ai juste fait une suite aux deux première que j'avais inventé.
Veuillez m'excusez par avance, pour les fautes je ne me suis toujours pas amélioré, j'ai fait se que je pouvais pour le rendre pas trop cousu de fautes LOL ]
Revenir en haut Aller en bas
 
M U T A T i O N
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight RPG :: Hors RPG :: FanFictions :: Fanfics twilight-
Sauter vers: